Human'ance

Centre Pilote d'Education Biocentrique - Nantes 

La bienveillance au cœur de nos relations

06 31 14 19 33 - humanance44@orange.fr

                                                                                                                                                                                           

PARUTION PRESSE

Ouest France Juillet 2011

Edgar Morin : Parrain du 1er Congrès Européen d'Éducation Biocentrique près de Nantes

Psycologie Magazine - Avril 2011

Communiqué de presse transmis à la presse nationale

Communique de presse biodanza juillet 2011
940 ko
communique_de_presse_biodanza_juillet_2011.pdf

A lire ou à télécharger :

                                                                                                                                                               

Référencement et dossier sur le réseau Récit

 

téléchargement en pdf : 

Dossier education biocentrique recit no48
1,5 Mo
dossier_education_biocentrique_recit_no48.pdf

                                                      

Conférence "Éduquer à la joie" Antonella Verdiani - 21 mars 2014 

 

Consulter en pdf : 

Communique presse eduquer a la joie 21 mars 14
1,1 Mo
communique_presse_eduquer_a_la_joie_21_mars_14.pdf

                                                      

Sortie du livre "S'épanouir à l'école, c'est possible. Vivre l'éducation biocentrique au collège et au lycée" de Dominique Hubert 

 

idéo de sa conférence du vendredi 12 juillet 2013 : https://www.youtube.com/watch

 

Consulter en PDF : 

 

Information du livre de Dominique Hubert "s'épanouir à l'école" Editions Chronique sociale 2013 : http://www.chroniquesociale.com/index.php?ID=1011992&detailObjID=3005858&detailResults=1012241&dataType=cata&keyWords=hubert

 

Il est non seulement possible, mais urgent d'opérer une métamorphose totale de l'enseignement. Pour ce faire, il nous faut créer une école adaptée aux enjeux du monde d'aujourd'hui et d'une société qui nous fait réellement envie. Nos enfants ont besoin, en effet, d'être accompagnés dans la découverte et l'éclosion du potentiel que la Vie leur a légué, et encouragés dans leurs qualités inventives nécessaires, entre autres, à sortir des crises qui nous guettent et à faire émerger une nouvelle société, plus solidaire et plus respectueuse de la planète comme de ses habitants.

 

L'éducation biocentrique me semble présenter les caractéristiques nécessaires à ce type d'école, parce qu'elle met l'intelligence de la vie au centre des ses préoccupations et vise à faire reposer son enseignement sur les besoins fondamentaux inhérents à l'humain.

 

Ce faisant, elle permet à chacun de se révéler à lui-même et d'acquérir une identité saine, précieux rempart contre les intégrismes et les violences en tous genres. Ma proposition est un donc plaidoyer pour un changement d'école qui s'appuie sur mon expérience sur le terrain et les témoignages de mes élèves qui, lorsqu’ils sont accompagnés de la sorte, se révèlent d'une richesse étonnantes.

 

http://dominique-hubert.be/

Dominique hubert s panouir l cole
980 ko
dominique_hubert_s_panouir_l_cole.pdf

                                                      

Colonie Vivante et Joyeuse


du 7 au 20 juillet 2014 pour des 6 a 17 ans proposés par des animateurs en éducation biocentrique

articles de presse du Sud Ouest  :

http://www.sudouest.fr/2014/07/25/une-colonie-pour-apprendre-la-vie-1624676-3630.php


                                                           

Témoignages d'animateurs en Éducation Biocentrique


En tant qu'enseignante, ma formation m'a donnée d'avantage confiance en moi pour me reconnecter à mon senti, libérer mon intuition et amplifier ma pratique qui, aujourd'hui, puis plus encore sa source dans l'intelligence affective, la joie, la créativité

et  la tendresse pour soi et pour chacun. Après un effet de surprise, mes élèves, généralement enchantés, s'investissent dans mes cours, tout en s'émerveillant de la qualité de la relation qui s'instaure peu à peu dans leur classe. Dominique  Hubert - Enseignante et Auteure du livre « S'épanouir à l'école. Une approche de l'Éducation Biocentrique » - Éditions Chronique sociale 2013 - http://dominique-hubert.be/


L'éducation biocentrique a transformé mon rôle de pédagogue par une pédagogie inversée, par plus de bienveillance, de reconnaissance des vécus et des compétences... Favoriser l'affectivité permet enfin une expression plus authentique dans la confiance, la considération et l’estime de soi et de l'autre. Soizic Le Guiff – Psychosociologue - Intervenante CEBO.


Éducatrice auprès de jeunes déstructurés et en incapacités à s’insérer dans la société, la formation m’a aidé à m’adapter au mouvement permanent qui habite ces jeunes, à m’aimer suffisamment pour dépasser leur rejet et leur permettre de s’accepter tel qu’ils sont. Elle me permet d’être une personne ressource au sein de l’équipe éducative avec laquelle je travaille grâce au potentiel positif que j’active chaque week-end. Elle m’a donné des  outils originaux et ludiques que j’utilise avec les jeunes. Marie-Claire Racinoux - Educatrice spécialisée.



Conseillère Principale d Education depuis vingt ans, cette formation m'a permis de  rallumer ma flamme éducative. Je pose désormais un regard bienveillant et joyeux sur  les élèves.  Je suis  plus détendue, plus optimiste et donc plus  créative pour inventer au quotidien des réponses  mieux adaptées aux apprentissages existentiels des uns et des autres. Mireille Bellanger - Conseillère Principale d'Éducation



Formatrice pour adulte, pendant longtemps, j'avais l'impression de me battre pour faire passer ma vision des choses. Il semble que maintenant les mots clés sortent naturellement. Ceux-ci résonnent de suite autour de moi, chez les personnes. Il ne s'agit plus de "passer des connaissances mais de laisser sortir ce qui vient ! Et d'encourager les personnes à faire de même !" dans le respect d'eux-mêmes et de la vie. Dans mes interventions de formation, je n'ai plus peur que les temps de partage et de co construction sur les expériences positives soient des temps de partage d'émotions. Je ne m'interdits plus d'être en joie dans mes interventions car je sais maintenant que c'est ma posture. J'ai confiance dans le fait que ces moments soient de véritables temps d’émergence de connaissances, de convictions, de valeurs et de sens donnés à l'action et à la vie. Ce sont des temps d'intégration vivenciels à emmener dans son quotidien. Anne-Françoise Oger - Consultante Formatrice


Conscient que fatigue, démotivation, conflit ouvert ou latent, surcharge de travail, stress, sont des signes d’alerte à écouter. Ingénieur informaticien, manager dans un organisme social, j’ai pris conscience avec les principes de l’éducation Biocentrique qu’améliorer mes relations de travail est indispensable pour mieux vivre au travail. L’Intelligence affective et le sensible dans les organisations m’a enthousiasmé et a changé ma façon de manager. La posture Biocentrique que j’utilise avec mes collaborateurs actuellement me permet plus de fluidité dans la relation à l’autre en prenant en compte l’humain, en donnant les valeurs d'authenticité et d'ouverture et en mettant le collectif et l’affectif au cœur de mon organisation du travail. Je me sens plus humain, sans stress, avec de la joie et du plaisir d’être avec mes collègues. Valoriser leur performance individuelle me fait prendre conscience de l’être sensible qu’il y a dans chacun d’eux. La reconnaissance de leur ressenti et de leurs besoins, m’ont permis de donner du mieux-être au travail dans un état plus englobant que celui de la santé puisque j’ai pris les personnes dans leur ensemble, sentiments, sensations, souffrances, joie. Hervé Farcis - Manager d’équipe


Animateur depuis plusieurs années, la formation en Education Biocentrique à Nantes, réveille en moi des convictions toujours vivantes, mais quelque peu endormi. Elle me permet de faire constamment la synthèse entre mes expériences, mes émotions et ma culture intellectuelle. Elle apaise ma vitalité et ma créativité, tout en leur donnant une énergie nouvelle, moins chaotique et plus immédiate. Elle aliment l'expression de mon identité toujours présente mais en mouvement constant, au profit de mes relations amicales, familiales et professionnelles." Jacques Vivier - Responsable de formation - Éducateur adulte handicapé


"J'ai maintenant une plus grande confiance en moi avec davantage conscience de ma propre valeur. Cette formation m'a permis d'amplifier ma joie de vivre et de l'entretenir. Je me sens plus bienveillante qu'avant avec les autres... et aussi avec moi! Je suis plus positive dans mes pensées et paroles. J'ai pris conscience et ressenti les bienfaits des encouragements et des paroles valorisantes. Cela a modifié ma façon de communiquer. Joëlle Bardy - Professeure des écoles


J’ai une pédagogie plus corporelle : j’utilise  mon corps pour montrer des phénomènes avant de faire passer des concepts plus abstraits.  J’aime les humains que sont mes élèves, ils le sentent et n’en abusent pas. Avant j’avais des barrières inconscientes dans la relation. J’éduque plus dans la joie, je prononce les mots plaisir et créativité dans le contexte de mon travail. Je perçois mon métier différemment. Je sais que je ne peux pas changer le système mais à mon niveau, j’agis pour plus de bienveillance et d’intelligence à apprendre. Mes relations avec les collègues ont beaucoup changé. J’ouvre la porte de toutes les classes avec sérénité même si après parfois cela peut-être agité mais j’ai intégré de nouvelles postures pour être présent et animer le cours. Je mène beaucoup de pédagogie par projet. Je  suis très touché par les chemins humains faits ensemble et les résultats sont de grande qualité. Philippe Chartier - Enseignant


"En tant que formatrice et consultante j'étais à la recherche d'une approche me permettant de prendre soin de mes ressources personnelles afin d'être vraiment disponible à mon environnement. Je me projetais vers des approches artistiques : danse, art plastique … lorsque j'ai découvert la proposition du CEBO. Ce cursus a répondu à mes besoins au-delà de mes attentes. Le développement de ma disponibilité et de mon authenticité me  permet de rentrer en contact et de développer des relations sereines et fructueuses au service des projets, des organisations et de moi-même." Hélène - Formatrice consultante


Dans mes relations personnelle comme professionnelles, je suis plus proche de ce que la vie manifeste, plus apte à m'accueillir et à accueillir les autres, sans avoir besoin de tout contrôler, préparer, comprendre ou mettre des étiquettes d'ailleurs, je délaisse désormais les outils à étiquettes. J'utilise bien plus mon cerveau droit avec bonheur (plus de fluidité pour surfer sur le temps et les événements, de créativité, de capacité à improviser avec ce qui se présente, plus de joie, de chaleur humaine, de coeur, de simplicité, de présence, de confiance en moi, en les autres, et en la vie...). Dans la relation comme au niveau pédagogique, je suis plus compréhensive, plus proche de la vie,en fait, ça m'a permis d'être beaucoup plus moi-même, donc de laisser plus les autres être eux-mêmes. Elisabeth Contet - sophrologue http://les-porte-bonheur.blogspot.fr/ http://envie-envol.blogspot.fr/


Par l'ouverture aux sens dans le mouvement, je me laisse de plus en plus être qui je suis : un être entier, à la fois puissance sauvage et poétique sensible. La conscience de mon corps, me rend paisible et mes relations sont plus détendues. Quand j'ai commencé le CEBO, c'était pour combler le manque de mon école qui prône le savoir-vivre mais qui n'en donnait pas les outils maintenant j'aperçois de plus en plus pourquoi je suis là pour m'ouvrir à la pédagogie avec les agriculteurs. Jérôme - Étudiant ingénieur en agriculture


Avec les enfants dont je prends soin, je privilégie avant toute chose la relation que nous développons. L'enfant est un être de joie, je m'en fais la réceptrice. C'est sur cette base que nous partageons TOUS nos moments. C'est sur cette base que nous nous découvrons et que nous bénéficions de nos richesses mutuellement. Catherine Bahuaud - Assistante maternelle


J'ai rencontré l’éducation biocentrique  quelques mois après le départ de mon fils pour l'au-delà.  Ceci m'a ramené à la vie. Cette nourriture guide mes pas Ici, tout en me permettant de rester reliée à mon environnement. J'ai trouvé ma place, mon identité, une famille, et tant d'autres choses à découvrir sur le parcours. J'avance dans cette vie, et j'en suis heureuse. Pascale Vivier - Responsable du personnel


Ma formation d'animatrice en éducation biocentrique légitime et renforce mes aspirations à développer et mettre en œuvre une démarche éducative vivante et joyeuse, démarche  dans laquelle l'enfant exprime et développe ses divers potentiels, dans des liens coopératifs et respectueux  des autres acteurs de la communauté. Cette formation m’ouvre un horizon d'espoir, d'amour et de paix sur l'avenir que nous construisons aujourd’hui avec  nos élèves, enfants de la terre. L'effet cebo est "détonant" dans ma façon  d'aborder ma mission d'enseignante, de préparer mes cours et de vivre et accueillir le présent dans ses surprises, ses imprévus et ma tendance désormais à désamorcer avec calme et sagesse des conflits potentiels. Je me sens en mouvement, mouvement qui me pousse dans l'envie d'être bien et l’envie que chacun se sente bien. Rozenn Cressan - Enseignante en CE1/CE2, CM1/CM2


En qualité de thérapeute, la formation d’éducation biocentrique m’a permis d’épanouir une réelle confiance en moi. Le perfectionnisme qui me caractérisait dans mon activité... lâche prise de plus en plus; j’accepte de ne pas tout “savoir”... au lieu de me focaliser sur ce que je ne “sais” pas encore, j’ai appris à reconnaitre ce que je “suis” déjà et que cela est à offrir dès à présent...Cette formation m’a aussi permis de créer des liens profonds avec d’autres professionnels et j’envisage aujourd’hui des partenariats, une co création dans nos exercices d’accompagnants. Cette belle aventure humaine qui se profile enthousiasme directement mon âme... et pour moi c’est ici que le plus important commence... Sylvie Roucoules - Thérapeute - Auteure livres cd  -  http://www.youtube.com/watch?v=RkIu1b-eXVg&feature=share


A la recherche de ce Carpé Diem si cher au cercle des poètes disparus, j'ai retrouvé la joie, la présence et la lucidité de l'instant ici magnifié par mon propre engagement vers plus de clarté et d'honnêteté. Je prends le risque et la vulnérabilité de devenir l'instant et de me démasquer avec l'autre et ainsi de passer de l'égo à l'essence. Yves Caillard - Chef de projet


Avec mes collègues j'exprime beaucoup plus mes ressentis et depuis elles aussi, notre travail d'équipe est plus serein et joyeux. J'ai plus confiance en moi, je m'exprime davantage avec détermination, mes décisions sont justes et m'apporte beaucoup plus de satisfactions. Chantal Breneteau - Animatrice Éducatrice


Les exercices pédagogiques, en petits groupes, valorisaient, qualifiaient mes expériences passées et ou présentes et m'ont donnés envie de me fixer de nouveaux objectifs plus vivants pour tout ce qui concerne les liens, les relations affectives et humaines. J'ai traversé ces seize week-ends de formation avec des compagnons de vie, de cœur, une vraie famille. Ce vivre ensemble se poursuivait au-delà des rencontres ; le petit groupe privilégié, avec qui nous nous réunissions, au moins une fois en plus des rendez-vous d'études, est ancré dans mon cœur. Les partages, au départ, de soutien pour la réalisation de nos tâches estudiantines, sont devenus des échanges d'amitié profonds, chacun s'exprimant authentiquement et recevant toute l'affection de chacun de nous. Nos créations de groupe, lors de ces rencontres, furent de vrais moments de plaisir, de joie et de créativité.  Chacun avait sa place et le résultat était apprécié du grand groupe, car il transpirait ce lien fort, qui nous unissait. Annie Godet - Ancienne maîtresse des école


Avec ce processus de formation, je suis revenue à la bienveillance, à la joie de ce que je fais, et surtout au plaisir de faire pour être ce que je suis aujourd'hui. Prendre soin de la vie, de moi, de l'autre, quotidiennement, professionnellement, c'est ce qui se passe aujourd'hui pour moi. Et cela se répercute au sein de mon travail. Quand je suis avec les enfants, je sens bien que je suis dans une fusion  de plus en plus simple et authentique. Nous créons ensemble, et je me sens vraiment proche d'eux. Lors des ateliers écriture,  cette bienveillance qui a renforcé mon identité avec plus de confiance et d'estime se sent dans mon accompagnement qui n'est plus le même et qui offre de plus en plus le plaisir de créer la vie dans sa beauté. Liliane Rintaud – Animatrice d’atelier d’écriture


Cette formation m'a permis de vivre concrètement,  à travers les exercices proposés et l'apport théorique vécus en formation, ce qui est devenu essentiel pour moi de vivre et de partager au quotidien dans  mes relations au monde :


-Me relier au vivant, c'est à dire porter le plus souvent possible mon attention à ce que je sens et ressens, à l'écoute sensible et sensorielle de ce qui se passe, ici et maintenant, en moi et autour de moi, dans l'intention de vivre dans le respect, c'est à dire l'acceptation de toutes personnes et de toutes choses telles qu'elles sont.


-Porter mon regard sur le beau, le bon et favoriser les échanges autour de cela, ce qui  procure à chaque fois, un plaisir mutuel et donne sens et envie d'agir pour apprendre, écouter, partager, être ému, se sentir  unis,  s'apprécier, se comprendre, se respecter les uns, les autres...


L'ensemble a contribué à développer chez moi, une intelligence relationnelle affective. L'Education Biocentrique, une Education Relationnelle pour un art de vivre. Julien Lenoir - Technicien de l'Education Populaire


Tout jeune, j'ai été en échec scolaire, survivant dans ce monde efférent de la compétition. Je suis devenu chef d'entreprise éteint et aigri. J'ai nourri ma part d'ombre. L'éducation biocentrique m'ouvert sur un univers qui m'a réconcilié avec moi-même. Je souhaite par cet outil pédagogique que tous les enfants puissent ouvrir leur cœur à un avenir meilleur. François-Régis Migné - Chef d'entreprise


Être acteur serait le maître mot, prendre les rênes du « comment je veux vivre », chaque jour, chaque minute, chaque seconde. Devenir animateur de soi ,de l’instant, mener la danse de sa vie dans l’accueil bienveillant de ce qui se propose et quoiqu’il arrive prendre soin de soi, de l’autre …..J’ai gagné en confiance,en conscience aussi du cadeau d’être vivant. Frédéric


La formation du CEBO offre  le terreau fertile pour mettre en forme ce qu’il y a dans le fond. Depuis que je l’ai entamée, je me sens reconnectée à mon essence profonde tout en acceptant qu’elle soit en constante transformation. Je laisse enfin mes sens me guider vers le sens me permettant ainsi d’être plus sensible à l’écologie de mes relations tant avec mes élèves, mes collègues qu’avec mes proches. Céline Durrwell - Enseignante


La formation m’a permise non seulement de trouver, mais aussi de prendre ma place tant au travail que dans ma vie personnelle, amicale, au sein du CEBO. Me reconnecter chaque jour un plus à mon être profond, véritable. Ce processus me permet de mettre plus de vie et de simplicité dans mes relations, avec moi-même, les enfants avec lesquels je travaille, mes collègues. Cette évolution me conduit à oser davantage, proposer des activités nouvelles, proches de ma sensibilité et ceci dans la joie, je récolte chaque jour les fruits de ce que je sème. Je nourris ma vie de plus d’authenticité, de créativité et de bienveillance. Raphaëlle Prouin - Monitrice éducatrice


Cela m'a apporté plus de joie et d'authenticité. Je me sens aujourd'hui plus capable d'être membre d'un groupe, plus en respect des mes idées et avec celles des autres. La voix pour une vraie coopération s'ouvre. Avec mes collègues il y a plus de simplicité et je n'ai plus besoin d'être plus ou moins que eux, j'arrive à coopérer dans une égalité, quoi que ce soit ma position dans la hiérarchie. J'ai trouvé de la joie dans ma famille est dans ma manière d'être une mère et je me plus capable d'éduquer mes enfants, au lieu de les endoctrinez avec des "il faut"  "je dois"  "si vous ne faites pas ... je... (une sanction). Face au stress j'accepte de ne pas être parfaite et de sentir ce qui est vraiment là. Renate - Enseignante


Mon vécu au CEBO m’a renvoyée à la confiance en l’humain et à sa richesse. Ce cadre bienveillant m’a permis de vivre les expériences pédagogiques sereinement et de façon active, sans crainte de ne pas savoir ou du ridicule. Je me suis sentie à la fois responsable et libre de ma participation, sans jugement. Ainsi, chacun, avec ce qu’il est, enrichit le groupe ou le sous-groupe et, grâce aux interactions, l’expression et la créativité individuelles et collectives se démultiplient. J’en suis émerveillée ! Maintenant, dans mon travail d’animation collective, je prends davantage le temps de constituer un groupe, de créer un cadre humain et entretenir un climat bienveillant. Je privilégie la pédagogie des pairs et j’accorde plus de place au corps et au ressenti. Claire Letertre Travailleur social


La formation en Education Biocentrique m'aura permis de revisiter et d'exprimer tout le vivant en moi: ma confiance et mon estime de moi, ma joie de vivre et mon plaisir à vivre, mon potentiel, mes valeurs et mes croyances en une éducation respectueuse et bienveillante nécessaire à l'être humain que je suis, afin de continuer à marcher sur mon chemin de vie. Je me sens entière et forte dans mon identité et je peux être dans un accompagnement plus serein et coopératif au sein de mon travail (la petite enfance et la famille), de mon couple, de ma famille, de mes enfants dont un ado. Une relation authentique, saine et durable. Ce processus m'a redonné l'élan vital de remettre mes rêves, mes ambitions en avant. Remettre mon coeur à l'ouvrage, à oeuvrer aujourd'hui pour nos générations futures. Cette formation est porteuse d'espoir, des possibles à réintégrer le lien, la beauté et la bonté de la vie. Sylvie Rambaud - Enseignante


L'Education Biocentrique est un enseignement à la vie qui m'a permis de me réconcilier avec ma présence en ce monde, qui m'a aussi permis de me construire une identité saine et qualifiante de m'affirmer pour faire face à des problématiques familiales et de faire des vrais choix de vie. L'Education Biocentrique est pour moi une révélation.  Isabelle - Infirmière


Enseignante en maternelle depuis de nombreuses années, j'ai toujours essayé de privilégier l'affectivité et la bienveillance dans ma pratique pédagogique afin de créer des liens avec "mes petits bouts" de 3 ans et d'assurer ainsi leur sécurité affective ! L'éducation biocentrique m'a donc conforté dans ma façon d'être, me permettant enfin de "théoriser" ma pratique ! Désormais, grâce à ma formation au CEBO, j'ai pris confiance en moi! Plus sûre de moi, j'ose parler de ce qui me tient à coeur, que ce soit avec les parents ou mes collègues. En réunion de parents, cette année, j'ai osé dire l'importance de l'affectivité pour ancrer les futurs apprentissages scolaires. J'ai également osé évoquer mon projet éducatif consistant à stimuler "la joie de vivre " comme source de santé, permettant de favoriser l'expression des potentialités de chacun ! " Tout cela a été fort bien reçu par les parents !!! Si j'ose prendre la parole en groupe, c'est grâce à la bienveillance des formateurs et de mes collègues de promo du CEBO ! Pour moi, c'est une belle victoire, après 50 ans de phobie verbale...! Désormais J'ai pris conscience également de l'importance de travailler sur l'identité de chacun, en classe, tout en mettant en place un accueil de qualité, axé sur la valorisation et la qualification de chaque élève. Ceci permet d'instaurer la confiance et l'estime de soi, le respect de l'autre et de soi, et ce, dès le plus jeune âge ! J'ai privilégié et intensifié le Vivant et la Nature dans tous mes projets de classe, depuis que je suis la formation du CEBO ! La qualité de notre attention, c'est le plus beau cadeau que l'on puisse faire à nos petits élèves ! Alors, j'essaie d'avoir un regard attentif et bienveillant sur chacun, grâce à ma posture d'animatrice en éducatrice biocentrique !" Lydie Souef - Enseignante


"C'est la confiance, la bienveillance et l'affectivité d'un groupe et naturellement de ceux qui animent nous invitant à explorer nos potentiels, à dépasser ses limites en proposant des animations. C'est une belle aventure humaine qui permet de poursuivre son chemin de vie en savourant tous les petits moments de la vie : un sourire, un regard, une rencontre..., c'est créer du lien au quotidien qui rend la voie plus belle à vivre. Merci pour tout ce chemin parcouru au CEBO." Véronique


En tant que professionnelle de biodanza, j'ai été frappée pas la façon dans les participants à la formation CEBO incarnaient le principe biocentrique. J'ai rencontré des personnes dans l'ouverture, l'accueil, le respect, avides d'apprendre, dans une attitude de remise en question permanente, et un réel besoin de se sentir congruent. Alain Lucas m'avait proposé d'animer un atelier à partir de ma pratique de formation à une pédagogie créative. J'ai eu le plaisir de pouvoir y animer cet atelier vivenciel, partant de l'expérience significative de chacun en tant qu'apprenant et permettant, par le partage et la fertilisation croisée, d'élaborer ensemble un savoir sur les ingrédients de plaisir dans l'apprentissage. Ce fut un moment "magique" comme je les aime, où chacun a pu contribuer par son expérience à la construction de ce savoir. Je suis sortie de ce séjour avec une grande envie de contribuer à l'essort de cette formation. Que vivent d'autres centres d'éducation biocentrique. Isabelle Jacob 


Je rêve pour mes enfants, mes petits enfants, d'une éducation bienveillante, privilégiant l'apprentissage au bonheur, où l'Homme soit plus fraternel et ait plus de courage à être humain, et assumer sa responsabilité à protéger le vivant, la vie et celle des siens. Ce lieu de pédagogie vivante est un centre de ressources et d'optimisme pour tout ceux et celles qui s'engagent, estimant qu'il y a urgence à transformer les violences grandissantes et destructrices au sein des familles, des écoles et de la culture, en renouant avec les partages, la tendresse la coopération et les liens avec la nature… Un grand pas inaugurant un monde plus humain pour des lendemains qui chantent et dansent. Alain Lucas

Ex-directeur du CEBO de Nantes - Ingénieur de formation - diplômé en sciences de l'éducation et psychologie du travail

                                                                                                 

Conférences

 

Dominique Hubert : présentation de son livre "S'épanouir à l'école, c'est possible. Vivre l'éducation biocentrique au collège et au lycée" - vendredi 12 juillet 2013

 

consultation de la video : http://youtu.be/tqtut686nG0